Europe


En favorisant les projets de mobilité et de coopération en Europe, le programme Erasmus +, résolument inscrit dans la Stratégie Europe 2020, doit permettre de renforcer les compétences de tous pour une meilleure employabilité, de soutenir l'innovation au sein établissements et organismes d'éducation et de formation et leur internationalisation, de promouvoir une utilisation transparente et cohérente au niveau européen des outils de reconnaissance et de validation compétences, de favoriser la coopération entre pays européens et non-européens.

En savoir + sur les engagements d'Etcharry Formation Développement

 

Dans la suite logique de choix affirmés au regard de ses perspectives européennes, Etcharry Formation Développement s’inscrit dans des dynamiques partenariales qui l’amènent à coordonner et gérer, ou bien à participer à différents projets d’envergure européenne.

Universités, établissements de formations, agence régionale de sanitaire et sociale, centres hospitaliers, structures d’accueil et d’accompagnement de personnes en insertion sociale et professionnelle… le réseau d’acteurs ainsi créé a permis de développer de nombreux projets dont les principaux sont présentés ci-dessous.

En savoir +

 

Lancement du projet QAVAD

Le nouveau projet ERASMUS KA2 QUAVAD a démarré à Ustaritz avec Etcharry Formation Développement  comme responsable du projet.
Les partenaires sont Matia, Laguntza Etxerart, Gaves et Bidouze Association, Cefal, le département des Sciences de l'Education de l'Université de Bologne, Solco Insieme, Randers Social og Sundhedsskole (Danemark).

Les objectifs de QUAVAD sont de prévenir l'isolement des personnes en situation de vulnérabilité à domicile et de leur famille, d'améliorer et de diversifier l'offre de formation des aides à domicile, de promouvoir la coordination des services qui travaillent avec les personnes âgées à domicile et de soutenir les bonnes pratiques entre partenaires

 

 

   Résultats du projet SALTO

 

Séminaire transnational de SALTO à Pula

Le séminaire transnational de SALTO a eu lieu à Pula en Croatie, le 25 et 26 juillet 2019. 
C'est la rencontre finale qui clôture les trois années du projet. En effet, SALTO a démarré en octobre 2016 jusqu'à aujourd'hui.
Pour rappel, SALTO a réuni 10 partenaires de 4 pays: Croatie, Espagne, Italie et France. Le projet a impliqué des professionnels du secteur des personnes âgées et du handicap puis des centres de formation et Université.

La réunion transnational de Pula a eu comme objectif de:
- Faire le bilan des trois années en termes de contenu, de fonctionnement, de coopération partenariale européenne, de bilan financier et administratif.
- Faire le point sur la diffusion des résultats sur les territoires concernés.
- Échanger et prendre des décisions quant à l'impact du projet SALTO sur les 4 pays.
Le séminaire transnational a atteind les objectifs fixés,  la rencontre a été très positive et a permis de clôturer un processus de coopération européenne réussi.
Cette rencontre a coïncidé avec le séminaire de dissémination croate qui a connu un vif succès.
Les résultats de SALTO seront accessibles dès le mois de septembre 2019 sur notre site et sur le site de SALTO : www.salto-project.org.
 

Evènement transfrontalier du projet Salto


Le séminaire transfrontalier de dissémination du projet Salto pour la qualité de vie des personnes en situation de dépendance en institution a bien eu lieu dans la municipalité d'Hendaye le 12 Avril 2019. Le choix du lieu de l’évènement a été stratégiquement choisi à la frontière, à mi-chemin entre les partenaires espagnols et français. 
La session de diffusion a accueilli les acteurs du secteur d'intervention des personnes âgées et des personnes en situation de handicap des deux côtés de la frontière. Le nombre de participants à l’évènement était d’une cinquantaine de personnes. Le format de l’évènement de dissémination s’est centré sur une matinée de 9h à 12h30.
La demi-journée a généré beaucoup de réactions et de questions autour de la capacité des institutions à mettre en place les bonnes pratiques, les formations ou les interventions préconisées. Les échanges ont suscité un débat riche et constructif autour des opportunités à l’œuvre, notamment sur l’approche centrée autour de la personne. La pertinence des résultats partagés du projet a été pointée, notamment la formation et le guide pratique proposés qui requièrent un besoin de revisiter certaines pratiques et de faire participer l’ensemble des équipes à l’amélioration de la qualité de vie des personnes dépendantes en institution.

 

 

 

© 2015 AFMR ETCHARRY.